Les maladies hivernales

La grippe, la gastro-entérite et la bronchiolite sont les principales maladies dues à des virus hivernaux. Il existe divers virus hivernaux, mais les principaux ciblent la sphère respiratoire et sont notamment responsables des rhumes, des rhinopharyngites, des grippes saisonnières, des bronchites et des bronchiolites chez l’enfant. Il existe d’autre virus hivernaux tels que “rotavirus” et “norovirus”, responsable des gastro-entérites notamment. Ces virus saisonniers se transmettent à travers différents vecteurs :

– les gouttelettes présentes dans l’air à la suite d’une toux, d’un éternument, de postillons ou encore la salive

– le contact direct avec une personne infectée, ou un contact avec un intermédiaire précédemment utilisé par la personne infectée type objet.

Se prémunir contre les maladies

Il existe de nombreux moyens de se prémunir des maladies hivernales. Il est notamment recommandé d’adopter quatre gestes barrières :

– porter un masque jetable en cas de contact avec des personnes présentant des premiers signes d’infection (toux, fièvre, éternument, etc.) et, à titre préventif, porter un masque lors de visites de personne fragiles telles que les bébés, les personnes âgées, ou encore les femmes enceintes.

– se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon de préférence liquide. Il est nécessaire de se laver les mains de manière correcte afin de limiter les risques de contamination. Il est recommandé de se laver les mains avant et après certains moments et actions bien précis comme les soins dispensés à un bébé, la visite d’une personne malade, les repas, une sortie à l’extérieur et la prise de transport en commun, ou encore lorsque l’on s’est mouché, que l’on a toussé ou éternué. Le gel hydroalcoolique est une solution qui permet d’éliminer une multitude de virus transmissibles, cependant ce dernier n’est pas efficace contre l’ensemble des germes.

– utiliser un mouchoir à usage unique pour se moucher puis le jeter à la poubelle.

– éternuer ou tousser dans le pli du coude afin de limiter la propagation de virus. Il est préférable que vous éternuiez dans le pli de votre coude, puisque cette partie n’aura pas tendance à être en contact avec des personnes ou des objets, contrairement aux mains.

Qui sont les principales cibles de ces maladies ?

Les individus les plus à même de contracter l’une des pathologies évoquées précédemment sont les personnes fragiles comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes ayant des maladies chroniques ou encore les bébés et enfants. Pour en savoir plus, il existe des blogs spécialisés dans le domaine de la santé qui ont pour objectifs de répondre à toute sorte de question en liens avec cette thématique. Il est à noter que certaines de ces maladies hivernales peuvent provoquer des complications et nuire à votre santé. La grippe, par exemple, peut provoquer une infection pulmonaire grave. Pour les autres pathologies, il existe également des complications possibles comme une aggravation de la maladie chronique existante (diabète, insuffisance cardiaque, maladie rénale chronique, etc.) d’où la nécessité d’appliquer les gestes barrières et d’adopter des comportements responsables.

À bientôt sur fenetresurvie.com !

Un E-book gratuit ça vous tente ?Résumé et développement du best seller "Influence et Manipulation" de Robert Cialdini.

Cet E-book vous apporte les réponses à ces questions :

  1. Comment ne pas se faire avoir par des spécialistes de la manipulation ?
  2. Comment persuader les autres efficacement ?
  3. Comment utiliser la psychologie persuasive d'un point de vue marketing ?

Je vous envoie tout ça par mail dans la seconde qui suit !

Laisser un commentaire